Lifting des cuisses en Tunisie

Principes et objectifs du lifting des cuisses en Tunisie

Le vieillissement particulièrement et l’amaigrissement sont deux principales causes de la perte d’élasticité sur la face interne des cuisses, laquelle nécessite ensuite un lifting des cuisses en tunisie pour sa restauration. La cruroplastie en effet, désigne l’intervention de la chirurgie esthétique qui permet de retendre la peau des cuisses en cas de relâchement cutané plus ou moins important.

Plus spécifiquement, les femmes particulièrement sont au cours de leur vie, victimes d’un excès de peau qui se développe sur la face intérieure de leurs cuisses. Cet excédent cutané causé par l’affaissement de la peau est inesthétique et psychologiquement éprouvant. Il réduit le choix vestimentaire au seul port des pantalons ou des longues jupes pour cacher la peau fripée, parfois vergeturée et relâchée des cuisses.

Par ailleurs, à la peau excédentaire peut se greffer parfois aussi, un excès de graisse. Cet amas de graisse localisée sur les cuisses engendre une augmentation du volume des cuisses qui est parfois morphologiquement en contraste avec le reste de la silhouette. Ce sont ces imperfections crurales, à savoir, un stockage excessif de graisse et une accumulation excessive de peau particulièrement, que le lifting crural ou lifting des cuisses à pour objectif de corriger.

Il doit dans le cas d’une accumulation outrancière des graisses, procéder préalablement à une liposuccion des cuisses pour parfaire le résultat du lifting des cuisses.
Une fois que l’infiltration des graisses est traitée, le plasticien peut dès lors procéder à l’ablation de l’excédent cutané et retendre la peau résiduelle sur la surface de la cuisse traitée.

Prix lifting cuisses

Comme le lifting des bras, le prix du lifting des cuisses en Tunisie est de 1650€ et comprend toutes les dépenses que le patient à effectuer. Cette somme lui donne droit à un séjour de 6 jours à l’hôtel.

Intervention Tarifs Séjour
Lifting des cuisses 1650€ 5 nuits /6 jours


Déroulement du lifting crural en Tunisie

Le choix de la technique opératoire du lifting des cuisses est une décision du chirurgien. Parfois, le cas de chaque patient lui impose la technique à adopter. Il ne faut donc pas s’attendre à ce que la même technique soit utilisée pour tous.

Néanmoins, l’on peut retenir qu’il existe trois techniques couramment utilisées en fonction généralement de l’importance du relâchement cutané. Il y a la technique dite :

  • Horizontale pure : elle est utilisée lorsque l’excès cutané se manifeste de manière plus accrue sur la longueur. Pour traiter ce cas, c’est vers le haut, plutôt que vers le bas que la peau est tirée. De manière plus imagée, la technique se déploie comme si l’on remontait un pantalon. La cicatrice de la technique horizontale du lifting des cuisses se dessine du pli de l’aine jusqu’au pli de la fesse en traversant le sillon du périnée et du haut de la face intérieure des cuisses.
  • Verticale pure : cette technique permet de traiter l’excès cutané en largeur. Ici la technique se fait comme si l’on rétrécissait un pantalon. Suivant le tracé de l’incision, on aura une cicatrice verticale localisée sur la face interne de la cuisse. Sa longueur dépendra essentiellement de la quantité de peau enlevée. La cicatrice peut se prolonger jusqu’au genou si la quantité de peau abîmée est importante.
  • La technique mixte : elle intègre aussi bien la technique horizontale que la technique verticale. Cette technique est utilisée quand l’excès de peau concerne les deux sens. Dans ce cas, l’on obtient une cicatrice en T ou parfois une cicatrice en forme de L.

Les suites opératoires d’une cruroplastie

La sortie de l’hôpital après une chirurgie des cuisses se fait dès le lendemain. Le patient devra s’attendre entre autres, à voir apparaître sur la zone traitée des ecchymoses et aussi un œdème, qui disparaîtront environ 2 semaines plus tard.

Il est possible, en l’absence de douleurs qui sont d’ailleurs rares après un lifting des cuisses en tunisie, d’avoir des courbatures, des tiraillements ou une sensation d’élancement.

Il est principalement recommandé après une cruroplastie d’observer une période d’arrêt de travail d’un minimum de 2 semaines pour assurer sa convalescence. De même, plus d’un mois est généralement requis avant la reprise d’une activité sportive. En raison de l’emplacement de la cicatrice généralement localisée dans le sillon, il est interdit de faire tout mouvement pouvant provoquer un étirement sur la cicatrice.

La cicatrisation complète d’une chirurgie esthétique des cuisses peut prendre 1 an. Rosées au premier trimestre après l’opération, les cicatrices blanchissent ensuite et progressivement vont s’estomper sans jamais complètement s’effacer. Pour faciliter la cicatrisation et éviter un retard de cicatrisation ou une cicatrice hypertrophique, il est recommandé d’éviter toute exposition au soleil après l’opération.

Résultat d’une chirurgie des cuisses en Tunisie

Au moins 1 an est nécessaire pour apprécier convenablement le résultat d’un lifting des cuisses en tunisie. C’est le temps nécessaire à la cicatrisation totale. Après ce délai, il est constaté que les amas de graisse ont complètement disparu, le volume de la cuisse a réduit, l’excès de peau est enlevé de sorte à ce qu’il n’existe plus à la marche des frottements. C’est une cuisse entièrement rénovée que le patient présente. Mais, à partir du 3ème mois, ces améliorations sont déjà observables.