Liposuccion en Tunisie : dites adieux aux adipocytes au niveau du ventre et des cuisses

La liposuccion en Tunisie ou lipoaspiration est une intervention de la chirurgie esthétique qui permet la suppression radicale et définitive des surcharges graisseuses localisées. Elle permet, quelle que soit la zone sur laquelle elle intervient, de redessiner la silhouette.

Il s’agit principalement des graisses rebelles, qui malgré un régime alimentaire draconien et une activité physique intense persistent.

Sans être une technique d’amaigrissement, la lipoaspiration permet néanmoins d’affiner la silhouette. Il ne faut donc pas compter sur la liposuccion pour la perte de poids ou pour le traitement de l’obésité qui relève d’une chirurgie spécifique dans laquelle interviennent l’anneau gastrique, la sleeve gastrectomie ou le bypass. De même que pour perdre les surcharges graisseuses localisées au niveau du ventre auxquelles des excès cutanés peuvent être associés, une liposuccion du ventre se fera accompagner d’une chirurgie de la paroi abdominale que l’on nomme l’abdominoplastie.

Technique chirurgicale développée dans les années 70, la lipoaspiration est très développée en Tunisie. Elle consiste à introduire à travers des petites incisions, des canules mousses à bout arrondis, reliées à un aspirateur pour extraire les graisses excédentaires. L’aspiration des graisses se fait donc sans aucun traumatisme, et permet d’harmoniser la silhouette.

La multiplication des cellules graisseuses aspirées étant impossible, le risque de récidive est quasiment nul après une lipoaspiration en Tunisie.

Les tarifs des diverses liposuccions en Tunisie

Liposuccion complète 2050€ 5 nuits et 6 jours
Liposuccion 1 zone 1650€ 5 nuits et 6 jours
Liposuccion moyenne 1800€ 5 nuits et 6 jours

Les types de liposuccion en Tunisie

En rappel, la liposuccion permet de supprimer les amas graisseux sur divers endroits du physique comme :

  • les bras,
  • les cuisses,
  • la culotte de cheval,
  • les hanches,
  • le ventre,
  • le cou,
  • le dos,
  • les genoux,
  • les mollets,
  • les chevilles, etc.

En fonction de la zone aspirée, on parlera d’une liposuccion abdominale, d’une liposuccion des bras, d’une liposuccion de la culotte de cheval, la liposuccion du cou, etc.

Une évolution technique a été faite dans le domaine de la lipoaspiration, de sorte que chaque zone traitée, grâce à des canules mousses fine et à bout arrondis, évitent le traumatisme que peut causer l’aspiration des graisses. Ce qui n’empêche pas que ce soit une intervention chirurgicale à part entière, qui exige la parfaite maîtrise de la technique de liposuccion.

Le déroulement de la lipoaspiration

La liposuccion peut, selon les cas et selon lez zones à traiter, être réalisée sous anesthésie locale, sous anesthésie vigile ou bien sous anesthésie générale. La quantité de graisse prélevée justifie la durée d’hospitalisation.

Avant l’intervention, toutes les zones à aspirer sont délimitées à l’aide d’un marqueur. Le patient doit absolument rester en position débout au cours de cette opération.

La technique d’aspiration de graisses localisées est propre à chaque chirurgien, et fonction aussi du cas de chaque patient. Néanmoins dans la pratique, l’on retiendra que pour éliminer le stockage des surcharges graisseuses, le plasticien réalisera de petites incisions (3 à 4mm) discrètes, et localisées dans les plis naturels. Ce qui rend les cicatrices de la liposuccion invisibles après l’intervention.

Pour extraire les graisses, le plasticien introduit des canules entre la peau et le muscle suivant la zone à dégraisser. Ces canules sont reliées à un aspirateur qui permet d’enlever et recueillir les cellules adipeuses. Les graisses ainsi aspirées peuvent être réutilisées pour combler les zones creuses ou redonner du volume aux seins ou même aux fesses. On parle de lipofilling ou de lipostructure pour désigner l’intervention permettant de procéder à une injection de graisse autologue après une liposuccion.

La qualité du résultat de la lipoaspiration dépend de la qualité de la peau du patient. Lorsque la peau a un peu perdu de son élasticité, la lipoaspiration ne réussira que si la graisse à aspirer est de petite quantité. La durée de l’intervention quant à elle de la quantité de graisse à prélever.

Après l’intervention, le port d’un panty ou d’une gaine est vivement recommandé. Le but de cette gaine est de faciliter la réabsorption de la lymphe et son élimination, ce qui permet d’éliminer rapidement l’œdème qui survient après une lipoaspiration.

En outre, le port du panty permet de réduire aussi les douleurs qui peuvent survenir à cause du décollement des zones lipoaspirées. Aussi, porter une gaine de contention après une liposuccion permet de réduire les hématomes.

Les suites opératoires de la liposculpture

La récupération après une lipoaspiration dépend essentiellement de la quantité de graisse extraite. L’intervention n’est pas douloureuse en postopératoire. Néanmoins, les réactions vont différer d’un individu à un autre. Les zones prélevées peuvent être quelque fois douloureuses si l’on y exerce de la pression. Il peut aussi être un peu douloureux lorsque l’on veut s’asseoir ou bien se coucher. Mais une fois la position souhaitée adoptée, la douleur disparaît. En cas de douleurs après une liposuccion, le patient peut se soulager grâce à la prise d’antalgiques.

Les premiers mois suivant l’intervention, il est possible d’observer des défauts cutanés causés par la rétraction cutanée normale après l’intervention. Mais ces défauts sont transitoires et ne doivent pas provoquer une réaction de panique ou donner le sentiment d’une imperfection de résultat.

Les zones aspirées peuvent aussi être temporairement insensibles après l’intervention. Ceci peut durer 4 mois parfois. Une induration des zones traitées peut aussi être observée après une lipoaspiration. Celle-ci est la conséquence de la survenue des hématomes qui normalement disparaissent 5 à 6 semaines après.

En ce qui concerne les ecchymoses après une liposuccion, il faut attendre 2 semaines au moins pour qu’ils disparaissent. Ce sont ces ecchymoses qui justifient la recommandation visant toute exposition au soleil. Car il y a le risque de développer sur la peau des tâches qui prendront 1 an environ avant de s‘estomper.

Le résultat d’une liposuccion pratiquée en Tunisie

Le résultat de la lipoaspiration n’est pas perceptible une semaine après l’intervention. A cause des hématomes il est possible de ne pas apprécier la diminution des boules graisseuses. Néanmoins 70 % des graisses disparaissent 1 mois après l’intervention. Pour un résultat définitif il faut attendre près de 3 à 4 mois après l’intervention.

La liposuccion permet d’enlever les graisses de manière radicale. Tous les dépôts de graisses récalcitrants disparaissent après cette intervention. Mais en cas de relâchement cutané, d’excédent de peau associé à l’excès graisseux, seul un lifting peut permettre d’améliorer le résultat.